Le Cartésianisme est sans doute tellement ancré dans nos mentalités que nous n'y pretons plus attention. La rencontre interculturelle entre Asie et Europe dans un bureau d'étude ou dans une usine peut s'avérer riche en enseignements...

 

 

 

 

Causes et effets. Pourquoi et comment.

 Face à une difficulté sur la chaîne de production, la première question que nous posons est souvent Pourquoi ? Pourquoi ce problème se produit-il ? Quelle est l'origine du problème ? Notre méthode de résolution se focalise sur les causes ( méthode des 5 pourquoi(s). Cause racine). Analyser puis travailler sur les causes, pour obtenir les effets désirés.

 A l'inverse, les chinois spontanément se demandent plutôt Comment: comment résoudre ce problème ? Et ils envisagent des solutions, en essayent une première, éventuellement une deuxième...Ils sont en général satisfaits dès qu'ils trouvent un solution qui marche à l'instant t.

Ils travaillent sur les effets.

Méthode et Résultat

 En France, nous considérons implicitement que l'application d'une bonne méthode est à la fois nécessaire, et en général suffisante, pour obtenir un bon résultat.

Travailler de façon rigoureuse nous donne confiance dans le résultat obtenu. Nous concentrons nos efforts sur la méthode, et considérons que le résultat en découlera naturellement. L'élégance de la solution est aussi un critère.

 En Chine, l'accent est mis sur le résultat obtenu. Toute méthode sembe acceptable du moment qu'elle permet d'arriver au résultat.

Rechercher une solution plus élégante est vu comme une perte de temps (surtout lorsque l'on a déjà obtenu le résultat désiré !).

Process et produit

 D'un point de vue industriel, on retrouve les tendances évoquées ci-dessus en assimilant process = méthode et produit = résultat.

Le critère de réussite :

  • Chine: le produit obtenu est-il satisfaisant ?
  • France: produit satisfaisant et bon fonctionnement de la ligne de production (bons réglages)

Deux exemples :

 1/ Si la ligne fonctionne de facon douteuse (interruption ou anomalie), nous soupconnons un problème de « fond ». Nous préférons parfois interrompre la production pour nous assurer que tous les indicateurs sont au vert. Orientation méthode, et approche préventive.

 En Chine, la ligne ne sera en règle générale interrompue que lorsque les produits présenteront un défaut. Orientation produit, et approche réactive.

 2/ Réglage machine et les paramètres associés :

 En usine, les machines ont en général une feuille de réglage spécificant les paramètres machine à appliquer pour produire chaque type de pièce.

Un francais serait extremement gené de devoir « sortir » de sa zone de réglagle pour obtenir des bonnes pièces.

Alors qu'en Chine, cette pratique est assez courante. Non que les chinois n'aient pas de rigueur en terme de réglage machine, mais ils derogeront beaucoup plus facilement à la règle si nécéssaire.